Autonum novembre 21, 2017 Pas de commentaire

Déchiffrer son pointage de crédit et éviter d’affecter son dossier de crédit

Le pointage de crédit se situe entre 300 et 900 points, il est affecté par les cotes octroyées par vos créanciers. Un client qui effectue ses paiements dans des délais de moins de 30 jours est classifié comme R1, ce qui est excellent. Les clients honorant leurs factures avec 30 jours de retard sont classifiés comme R2 et cette cote augmente à chaque tranche de 30 jours. La cote R5 correspond à plus de 120 jours de retard alors que la cote R7 signifie que le compte a été payé après une consolidation de dettes en Cour ou tout arrangement similaire. Finalement, la cote R8 coïncide avec une reprise de possession et la R9 avec une mauvaise créance, un recouvrement, l’absence d’adresse pour retrouver la personne ou encore une faillite. Plus votre pointage de crédit est élevé, plus la qualité de votre crédit est élevée.

Appliquer ces règles pour ne pas affecter son pointage de crédit :

1 – Dans la mesure du possible, éviter tout retard de paiement de quelque nature que ce soit. Il est à noter que plus le retard n’est important, plus la cote donnée par le créancier se rapprochera du R9 et donc, plus le pointage de crédit s’en trouvera affecté. Les retards de paiements laissent une trace dans le dossier de crédit durant 6 longues années.

2 – Le fait d’utiliser en moyenne plus de 50% du financement vous étant accordé nuit à votre cote de crédit.

3 – Il est préférable d’avoir peu de comptes bancaires et de les conserver longtemps. Le fait de changer de compte de banque fréquemment nuit assurément à la crédibilité d’un demandeur.

4 – Également, le fait d’être en recherche de crédit augmente le risque d’endettement ce qui a un impact sur la perception de risque du prêteur potentiel. En effet, le nombre d’institutions ayant consulté votre dossier de crédit suite à une demande de prêt affecte négativement votre crédit.

5 – Le fait d’avoir un grand nombre de créanciers augmente la perception de risque des prêteurs. Ça donne une impression d’instabilité. Il serait donc préférable d’éviter d’ouvrir une multitude de comptes différents, surtout s’il s’agit du même type de crédit. Par contre, il est préférable d’avoir une diversité dans les types de crédit utilisés.

Grâce à ces quelques lignes, vous êtes bien outillé pour garder votre cote de crédit la plus élevée possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *